Joli goûter

A l’heure du thé avec la duchesse de Bedford

D’où vient la coutume de l’Afternoon tea, aussi appelé le five o’ clock tea ? Pour le comprendre, il faut remonter dans le temps, aux années 1840.  Anna Maria Russell, duchesse de Bedford, une des dames d’atours de la reine Victoria, trouvait le temps long entre le déjeuner (pris très tôt) et le dîner. Aussi prit-elle l’habitude de convier ses amies l’après-midi, afin de papoter, dans la grande tradition des « salons » français… Read More La particularité de ces rencontres était qu’elles se faisaient autour d’une tasse de thé et de quelques gourmandises : sandwiches, pâtisseries… La collation permettait ainsi de tenir jusqu’au repas du soir. Cette pratique reçut l’approbation de la reine Victoria et fut à l’origine des tea parties à la cour. Puis, elle gagna l’engouement de toute la bonne société britannique. Paradoxe de l’Histoire, alors que la France était le pays des salons, elle n’adopta cette coutume qu’à la suite des Anglais.

Le thé était à l’époque une denrée très chère, comme les épices, et réservé aux plus hautes couches de la société. Il fallut attendre l’avènement de l’ère industrielle et la baisse du coût du thé pour que cette tradition gourmande se répande dans toutes les couches de la société, de la bourgeoisie à la classe ouvrière.
En Angleterre, l’Afternoon tea donna lieu à l’apparition de nombreux objets et accessoires liés au thé (couvre-théières, boîtes à thé, boules à thé…), mais aussi à des pâtisseries : scones, muffins, crumpets… Ce moment privilégié de la journée, où l’on s’accorde une pause pour prendre le temps, est devenu une institution aussi bien chez les Britanniques que dans de nombreux pays, anglo-saxons notamment.

Crédit photo : DoStuff Cape Town

Je vous conseille au moins une fois dans votre vie de faire l’Afternoon tea d’un palace, de préférence un vrai, à l’anglaise, à l’étranger, donc (ceux qu’on trouve en France sont peut-être bons, mais pas très authentiques). Pour ma part, j’ai été à celui du Mount Nelson Hotel, un superbe hôtel de luxe au Cap, la capitale législative de l’Afrique du Sud et accessoirement l’une des plus belles villes du monde. (et pour la petite histoire, j’ai même interviewé le manager de l’hôtel…) Beaucoup prétendent qu’une visite du Cap est incomplète sans un passage par le Mount Nelson. L’hôtel se targue même de vous faire vivre l’une des meilleures expériences d’afternoon tea au monde. Et ils n’ont pas tort. Cadre sublime, jardin merveilleux, buffet fantastique, service 4 étoiles, le tout pour un rapport qualité/prix plus que raisonnable.  Sir Laurens van der Post, auteur et explorateur, a dit de cet hôtel : « J’ai beaucoup voyagé dans ma vie – j’y étais contraint – mais mon hôtel favori est le Mount Nelson Hotel au Cap ».

Je concluerai par cette citation de Somerset Maugham, qui en dit long sur la tradition anglaise du thé et de ses accompagnements : « Si vous voulez bien manger en Angleterre, prenez trois petits déjeuners. »

 

Partager l'article :

Vous aimerez peut-être :

Les œufs de Pâques, une tradition ancestrale et internationale
Le çay, le thé à la manière turque : l'art de vivre alla turca
6 exemples de petit déjeuner paléo pour démarrer sainement la journée

Tags: , , , , ,

Copyright © 2009 Joli goûter. All rights reserved.
Designed by Theme Junkie. Powered by WordPress.
I use true Google 404 Copy Protected by Chetans WP-Copyprotect.