10 tendances gourmandes et pâtissières pour égayer l’hiver

Le froid et la grisaille vous minent ? Cheer up ! Le bon côté de l’hiver, c’est que c’est une saison cocooning ! A vous chocolats chauds, douceurs moelleuses et comfort food. Rétros, natures, classiques ou fantaisistes, voici les 10 tendances gourmandes du moment pour vous réchauffer les papilles.

Crédit photo : Pixabay

1. Le Mug Cake

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un petit gâteau qui se cuit et se mange dans un mug, c’est-à-dire une tasse. Un gâteau-minute qui a l’avantage d’être très facile et rapide à faire, pour les plus pressés ! Une douceur très cosy…

2. Le gâteau magique

Ce gâteau est dit magique car il s’agit d’une préparation qui, après cuisson, donne trois textures distinctes au gâteau : flan, crème et génoise. Une création pâtissière chouchou des foodistas, à déguster en version salée ou sucrée. Un dessert à classer dans le registre « Epate-belle-mère ».

3. Le Cronut

Le cronut, contraction de croissant et donut, appelé parfois croissant-beignet, est une pâtisserie frite dans de l’huile, de forme annulaire comme un donut, ayant la texture aérée et feuilletée du croissant. Le cronut a été popularisé et breveté par la boulangerie de Dominique Ansel à New York en 2013. Depuis, les cronuts s’arrachent aux États-Unis.

4. La gaufre

La douceur belge est de retour ! Qu’elle soit de Bruxelles (rectangulaire, légère et saupoudrée de sucre glace) ou de Liège (sans coins, plus croustillante et parsemée de sucre perlé), elle se réinvente et s’accompagne volontiers de chantilly, d’une boule de glace ou d’une sauce au chocolat. Nos adresses coups de cœur : Le Comptoir Belge, au 58 Rue des Martyrs, qui fait les meilleures gaufres de Liège à Paris ainsi que d’autres bonnes confiseries belges (spéculoos de la Maison Dandoy, chocolats du chocolatier – torréfacteur Frédéric Blondeel, café de Taeymans, bonbons Joris, crèmes glacées artisanales Droeshaut…). Ou encore le bar à gaufres sans gluten Yummy & Guiltfree, dans la cour bleue du BHV Marais : gaufres délicieuses et 100% bio et sans gluten, mais aussi des surprises comme des gaufres montées sur des bâtonnets comme des popsicles. En version salée, la Gaufrerie, située 5, rue Marie Stuart dans le 2e arrondissement de Paris, joue la carte des waffles façon burger-frites.

5. Les pancakes

La mode de la pâtisserie américaine et du brunch a remis au goût du jour les pancakes, ces petites crêpes épaisses emblématiques du brunch à l’américaine. Il existe même une enseigne spécialisée dans le pancake à Paris : Pancake Sisters.

6. Le chou à la crème

Le chou a supplanté le cupcake (so 2010), qui avait lui même remplacé le macaron (so 2007). C’est la petite douceur à la crème a donné lieu à des adresses mono-produits dédiées à elle : Odette, Popelini, la Maison du Chou, Mon Chou Paris…

7. L’éclair

Dans la lignée du chou, voici l’éclair, avec lui aussi ses enseignes dédiées, créées par des pointures de la pâtisserie comme Christophe Adam. On aime : l’Eclair de Génie, l’Atelier de l’Eclair…

8. Le Naked Cake

Marre des gâteaux indigestes dus à un excès de crème ou de pâte à sucre ? Désormais, on pense léger avec le Naked Cake (=gâteaux nu). Un gâteau sans glaçage ni recouverts de crème (ou si peu). La pâte à sucre, crème au beurre ou meringue suisse est remplacée par une décoration avec des fruits et/ou des fleurs. Les mariés américains les plébiscitent de plus en plus pour leur pièce montée (Naked Wedding Cake).

9. La pâte à tartiner

La pâte à tartiner Nutella a du souci à se faire. Elle est de plus en plus boudée, face au succès des pâtes à tartiner faites ou des pâtes à tartiner bio et artisanales. Et pour cause, elle est hyper sucrée, son goût de noisette est peu prononcé, et elle contient de l’huile de palme, autant de défauts qui font qu’elle n’est ni healthy ni au goût du jour. Les pâtes à tartiner nouvelle génération sont plus saines : cacao pur, cassonade et vanille (et non vanilline de synthèse). Lire à ce sujet mon article : 10 alternatives à la pâte à tartiner Nutella

10. Le chocolat chaud

Last but not least, le chocolat chaud est la star des boissons de la saison ! On ne pense plus « Tea time » mais « Chocolate time ». Les bars à chocolat sont IN, Pierre Hermé propose même un goûter exclusivement chocolaté au Royal Monceau. Le chocolat chaud se réinvente : à la crème de mangue pour Jean-Paul Hévin, à la vanille, au café ou à la noix de coco pour Alain Ducasse, il y en a pour tous les goûts. Essayez le chocolat à l’ancienne de l’excellente pâtisserie-salon de chocolat « Un Dimanche à Paris ». Quelques pâtisseries sans gluten figurent même à la carte.

Ces jolies douceurs vous font envie ? Le Do-It-Yourself étant LA tendance du moment, offrez-vous un cours de pâtisserie pour apprendre à les faire. On recommande Cook&Go, réputé pour ses cours de cuisine : l’enseigne propose également des Ateliers pâtisserie conviviaux à faire seul, à deux, entre amis ou avec vos enfants. Le principe ? On cuisine sur place avec un chef et on emporte ses préparations pour les cuire et les déguster chez soi. Le tout dans une jolie boutique. Une formule qui a l’avantage d’être économique et beaucoup moins chère que les ateliers et cours de pâtisserie des grands chefs (souvent hors de prix). De plus, comme la marque dispose de nombreux ateliers àParis et en France, en fonction de l’horaire et du lieu choisis pour l’atelier, il est possible de se retrouver seul/s et donc d’avoir un cours quasi-particulier.

En conclusion, les mots d’ordre gourmands de la saison sont : le rétro/retour en enfance, le cocooning, le naturel et healthy (bio, sans gluten, vegan…), et le fait-maison. :-) Qu’on se le dise !

 

(Article en partenariat avec Cook & Go)

Partager l'article :

Auteur de l’article : L'auteur

Je suis Lova. J'ai créé Joli Goûter en 2012 parce que j'adore le thé, le tea time et tout ce qui se rapporte à la gourmandise (pâtisserie, cake design, bonne cuisine). J'aime découvrir de nouvelles adresses et les partager. J'apprécie tout ce qui flatte aussi bien les papilles que les pupilles ! Ainsi que l'art de vivre qui y correspond.