5 erreurs à ne pas faire pour boire son thé sans danger

C’est un fait déjà largement démontré : le thé est bon pour la santé. Mais attention, pas n’importe quel thé, ni préparé n’importe comment. Pesticides, micro-plastiques… on vous dit tout sur les erreurs fréquentes à ne plus commettre pour boire du thé sans danger.

1. Éviter le thé en sachet de supermarché

Le thé en sachet vendu en grandes surfaces est généralement de basse qualité : on y trouve des brisures de thé de piètre qualité. De plus, comprimées dans un sachet, les feuilles de thé n’ont pas assez de place pour s’épanouir et révéler toutes leurs saveurs. Les thés conditionnés dans des « pyramides » plutôt que des sachets s’en sortent donc mieux en théorie, mais le thé qu’elles contiennent étant peu qualitatif, le résultat n’est pas tellement meilleur. C’est pourquoi il vaut mieux se tourner vers le thé en vrac ou le thé en sachet mousseline des grandes marques (qui est aussi qualitatif que le thé en vrac). Dernier argument en faveur du thé en vrac : d’après une étude de 2017 de 60 millions de consommateurs, la plupart des thés en sachet de supermarché contiennent des pesticides nocifs pour la santé (jusqu’à 17 types de pesticides). Lire notre article Comment acheter du thé de qualité.

2. Privilégier le thé bio

S’il y a un produit à absolument acheter bio, c’est bien le thé. En effet, le thé se consomme par infusion directe. Contrairement aux légumes et aux fruits, il n’est ni lavé, ni épluché. Le thé des feuilles va directement dans la tasse, et s’il contient des pesticides, ceux-ci se retrouveront également dans votre breuvage. Mais qui dit bio ne veut pas nécessairement dire bon ou goûteux : découvrez de bonnes marques de thé bio.

3. Ne pas surchauffer le thé

Selon une étude canadienne, il est dangereux de trop chauffer son thé. Ainsi, un sachet de thé infusé à 95 degrés libèrerait plus de 11,6 millions de micro-plastiques et 3,1 million de nano-plastiques dans une tasse. Ces micro-plastiques sont contenus dans de nombreux sachets de thé et seraient potentiellement toxiques.

4. Chauffer l’eau au micro-ondes

On a tous l’habitude de faire chauffer l’eau de son thé à la bouilloire. Pourtant, cela est déconseillé par le docteur Quan Vuong, qui étudie le thé et, dans une étude de 2011, recommande plutôt l’utilisation du micro-ondes. D’après lui, le fait de chauffer au micro-ondes permettrait d’activer 80% des propriétés spécifiques au thé, comme la théanine et les polyphénols, qui sont bons pour l’organisme.

5. Ne pas boire de thé le soir

Le thé, même vert, contient de la théine, une substance comparable à la caféine. Il faut donc s’abstenir d’en consommer en fin de journée, ou au moins 4 heures avant de se coucher, afin d’éviter d’avoir un sommeil perturbé. L’alternative est de boire une tisane ou du rooibos, qui ne contient pas de caféine.

 

Crédit photo : 五玄土 ORIENTO sur Unsplash

 

Partager l'article :

Auteur de l’article : L'auteur

Je suis Lova. J'ai créé Joli Goûter en 2012 parce que j'adore le thé, le tea time et tout ce qui se rapporte à la gourmandise (pâtisserie, cake design, bonne cuisine). J'aime découvrir de nouvelles adresses et les partager. J'apprécie tout ce qui flatte aussi bien les papilles que les pupilles ! Ainsi que l'art de vivre qui y correspond.