Fika : la pause café suédoise qui rend heureux au travail

Le fika est une tradition suédoise consistant à prendre une pause autour d’une boisson chaude et d’une pâtisserie, au cours de la journée, généralement au milieu de la matinée et de l’après-midi. C’est un véritable art de vivre dont le but est de profiter pleinement de l’instant présent. C’est un moment convivial qui conjugue détente, réconfort et partage. Il se vit entre collègues, entre amis ou en famille. Ce moment de pause qui permet de se déconnecter et de décompresser a démontré ses bienfaits. Il n’est donc pas étonnant que la Suède soit l’un des pays où les travailleurs sont les moins stressés ! La pause fika accroît la productivité, stimule la créativité et développe la cohésion entre collaborateurs. Comment vous inspirer de l’art de vivre fika dans votre quotidien au bureau ? Découvrez tous nos conseils pour mieux vivre au travail grâce à la pause fika.

fika

1. A quelle heure ?

Les Suédois prévoient une pause fika deux fois par jour, mais pour commencer, une suffira. Pour bien mettre en place ce rituel, choisissez un horaire quotidien pour la pause fika et tenez-vous y. Privilégiez un horaire où votre productivité a tendance à baisser, par exemple. Une étude a prouvé que 14h55 était l’heure la moins productive de la journée. Pourquoi pas celle-là ? Si vous optez pour deux pauses fika journalières, 10h est un bon créneau.

2. Avec qui ?

Le but de cette pause café est de ne pas parler de travail et de tisser du lien avec des collaborateurs. Saisissez donc cette occasion pour rencontrer de nouveaux collègues, des personnes avec qui vous n’interagissez pas souvent…

3. Où ?

Se retrouver debout autour d’une machine à café n’est pas très « fika ». Ce moment de convivialité se partage assis, autour d’une table, dans une salle de réunion ou une cafétéria… voire idéalement dans un coffee shop à côté du bureau. L’idée étant de prendre le temps de se poser ensemble pendant plusieurs minutes.

pause fika

4. On mange/boit quoi ?

Les Suédois prennent généralement un bon café à ce moment-là, mais si vous êtes plutôt thé, ne vous privez pas, au contraire. La pâtisserie est également un élément essentiel de la pause fika. Choisissez celle que vous préférez.

5. Comment ?

On le répète, il est question de se déconnecter. Durant la pause fika, les ordinateurs, les tablettes et les téléphones sont donc proscrits. Cette pause suédoise pourrait se rapprocher de la tradition de l’Afternoon tea britannique et de la merienda espagnole et sud-américaine. Elle correspond à un autre paradigme sur le travail : les Suédois considèrent qu’il n’est pas nécessaire de faire beaucoup d’heures et voient même d’un mauvais œil ceux qui font des heures sup’ car c’est pour eux un signe d’inefficacité. Il ne s’agit pas de travailler moins mais de travailler mieux.

Et si la pause fika était le secret du bonheur au travail ? ;-)

 

Crédits photos : www.fikanyc.com, Sweden.se

Partager l'article :

Auteur de l’article : L'auteur

Je suis Lova. J'ai créé Joli Goûter en 2012 parce que j'adore le thé, le tea time et tout ce qui se rapporte à la gourmandise (pâtisserie, cake design, bonne cuisine). J'aime découvrir de nouvelles adresses et les partager. J'apprécie tout ce qui flatte aussi bien les papilles que les pupilles ! Ainsi que l'art de vivre qui y correspond.