Le Coin Cuisine, restaurant, traiteur et salon de thé au Plessis Robinson

Etant jeune maman, je suis à la recherche de lieux baby ou kid-friendly, c’est-à-dire ouverts aux enfants en bas âge. C’est donc avec enthousiasme que j’ai découvert Le Coin Cuisine, un concept de restaurant-traiteur-salon de thé et même cours de cuisine, au Plessis Robinson. Tout un programme… Le site Internet était a priori très alléchant. Ainsi, pour la partie salon de thé, le site vante les mérites d’une vraie pause gourmande après l’école ou simplement pour passer un bon moment, et propose même, je cite, « de vous prêter le temps de votre présence un jeu de cartes, dominos, scrabble ou mikado ». De plus, « le décor et le mobilier ont été étudiés pour que vous puissiez vous sentir un peu comme chez vous. Un café, un thé, un goûter gourmand, les moments les plus simples prennent alors un sens bien particulier. » Des paroles pleines de (bon) sens, qui me parlaient beaucoup ! C’est exactement ma conception de la pause café/thé. Hélas, la réalité fut tout autre…

Nous nous y sommes rendus un après-midi, vers 15H. Le Coin Cuisine est situé dans un quartier du Plessis que j’aime beaucoup, même s’il n’est pas très authentique : le cœur de ville. Ca commençait bien. La devanture est avenante, ça a l’air moderne et tendance. Malheureusement, le soufflé est vite retombé. Sitôt la porte de l’établissement poussée, un des membres du personnel nous a quasiment fustigés du regard, comme si nous dérangions. Le restaurant était pourtant bien ouvert. Nous avons dû justifier notre présence : « Nous sommes là pour le salon de thé ». Mais le monsieur nous a fait comprendre que ce n’était pas le moment, ou que nous étions gênants, ce qui n’est jamais agréable. Nous nous sentions indésirables. Il y avait un groupe de filles dans la salle de restaurant. Finalement, une dame est arrivée et a rectifié le tir en nous expliquant qu’il y avait un cours de cuisine en cours, et que si ça ne nous dérangeait pas, nous pouvions nous installer. Pour ne pas avoir fait tout ce chemin pour rien, nous nous sommes donc attablés.
Nous avons choisi une formule de type thé gourmand avec un thé Mariage frères et des mignardises, le tout pour un coût d’environ 7/8€. Le thé était bon comme un thé Mariage, les gourmandises classiques mais appréciables. Le choix de thés de qualité est un bon signe pour l’enseigne car je ne compte pas les établissements qui proposent des thés de supermarché/en sachet et se prétendent salons de thé !


C’est vraiment l’ambiance qui nous a refroidis. Après cet accueil glacial, nous ne nous sentions pas du tout comme chez nous, contrairement aux promesses du site. Inutile de dire que nous n’avons pas osé demander des jeux de société… Nous n’avions qu’une envie : partir dès notre thé terminé, ce qui est le contraire de l’esprit d’une pause, qui n’est pas censée être speed ou dans une atmosphère de stress. Pourtant, l’idée des jeux de société ou des cartes était excellente. Cela me ferait presque penser aux cafés viennois que j’adore. Il n’y a qu’à Vienne qu’on cultive vraiment l’art de la pause café, les Viennois peuvent passer des heures entières dans leurs cafés, à lire des journaux, discuter… En région parisienne, la vie est tellement speed que même dans les salons de thé, on doit se dépêcher, on n’a plus le temps de faire une vraie pause, ce qui est contraire à l’âme du thé. Mais je digresse…

Notre mauvaise expérience est regrettable car les critiques des internautes sur le restaurant étaient plutôt positives (beau, bon, et bon marché qu’ils disent), et je pense que la cuisine de l’établissement est effectivement bonne. Je suis convaincue qu’ils font attention à la qualité de leurs produits, par exemple. Nous aurions donc pu y retourner. Mais cette expérience nous a échaudés, et nous n’y sommes plus revenus. Dommage, car les restaurants kid-friendly sont rares en Ile-de-France, et ça aurait été un plaisir d’avoir déniché la perle rare. De plus, le concept « resto-traiteur-salon de thé-épicerie et cours de cuisine » est très sympa. Le cadre du lieu est chouette, avec une cuisine ouverte.
Il est possible de commander des plats à emporter. Enfin, Le Coin Cuisine dispose d’un petit coin « boutique » avec des produits d’épicerie fine. Sur le papier, c’est donc tout ce que j’aime. Tout ce que j’aurais dû aimer…
Le pire, c’est que si nous n’avions pas été accueillis par ce monsieur, tout aurait peut-être été différent, qui sait…

Le Coin Cuisine
Cœur de Ville
8 bis, Place François Spoerry
92350 Le Plessis Robinson
Tél : 01.46.32.32.30
Fermé dimanche et lundi, Ouvert du mardi au samedi 09:30 – 19:30
Site web : www.lecoincuisine.com

Crédits photo : Le Coin Cuisine

Partager l'article :

Auteur de l’article : L'auteur

Je suis Lova. J'ai créé Joli Goûter en 2012 parce que j'adore le thé, le tea time et tout ce qui se rapporte à la gourmandise (pâtisserie, cake design, bonne cuisine). J'aime découvrir de nouvelles adresses et les partager. J'apprécie tout ce qui flatte aussi bien les papilles que les pupilles ! Ainsi que l'art de vivre qui y correspond.