Livraison de repas au bureau : les 10 nouvelles tendances du fast-good

Si le repas d’affaires reste une tradition française bien ancrée, une nouvelle tendance se fait jour à la table des entreprises, celle du plateau repas. La pause déjeuner étant de plus en plus grignotée, les repas pris à l’extérieur, durant lesquels on prend le temps de déjeuner, deviennent l’exception. A l’heure où le temps est une denrée rare et la réduction des coûts un impératif, le marché de la livraison de repas au travail est en plein essor, d’autant plus qu’aujourd’hui, la livraison de plats n’est plus uniquement synonyme de malbouffe. Des sociétés ayant émergé ces dernières années proposent désormais à la livraison des plats de qualité, présentés élégamment. Ce qu’on appelle le fast-good. Voici les 10 tendances en matière de livraison de repas au bureau.

1.Les plateaux repas haut de gamme

De nos jours, le plateau-repas ne se résume plus à des sandwiches ou du snacking à base de produis surgelés ou industriels. Désormais, même les traiteurs de luxe se sont lancés dans le créneau. C’est le cas du traiteur Roomsaveur, numéro 1 de la livraison de repas à Paris, qui propose des plateaux élégants signés Fauchon, Flo Prestige… Ce traiteur est né il y a dix ans de la collaboration entre Sophie, dénicheuse de saveurs, et David, chef (et ex-Top Chef de la saison 2), qui, animés par l’amour de la cuisine, ont eu l’idée de proposer un service de livraison repas pour les salariés souhaitant manger vite et bien au travail. Tous les produits utilisés pour la confection de leurs plats sont frais et de qualité. Ainsi, si l’envie vous prend de manger un pavé de saumon ou des noix de Saint-Jacques au bureau, sachez que c’est possible…

2. Le végétarisme

Bien qu’elle soit beaucoup moins développée que dans les pays voisins comme le Royaume-Uni ou l’Allemagne, le végétarisme est une autre tendance émergente du fast-good. L’offre se développe particulièrement dans l’événementiel. Lorsqu’une entreprise organise un buffet ou un cocktail dinatoire auquel elle convie des étrangers, l’option végétarienne est de mise.

3. Bio, sans gluten, sans lactose

Dans la même mouvance, le bio continue de percer. Elle répond à une attente de plus en plus forte des consommateurs qui s’inquiètent du contenu de leur assiette. De plus, proposer une option bio est un signe de modernité et de prestige pour une entreprise qui invite. Aujourd’hui, il n’est donc pas difficile de trouver un traiteur travaillant des produits bio et 100 % naturels.

4.  Les restrictions religieuses

Hallal, sans porc, casher… les restrictions religieuses sont également une tendance montante. Afin de faire l’unanimité et éviter tout embarras, certains traiteurs paris évincent le porc de leurs repas et buffet traiteur. D’autres en proposent toujours mais en veillant à le présenter de façon très visible et identifiable, sous forme de charcuterie, par exemple. Une viande de porc facilement identifiable et proposée comme option, et non comme plat principal, passe très bien, tout en respectant les croyances de chacun.

5. Locavore

Les plateaux repas mettent à l’honneur les producteurs locaux, régionaux, artisanaux, fermiers. Ainsi, la marque de plateaux repas Pleine Nature fait la part belle au locavore et au bio : fromages affinés de Philippe Olivier, Meilleur fromager de France 2015, légumes des fermes de Cédrick (maraicher d’Ile-de-France), de Véronique et Emmanuel (Ferme de la Distillerie), etc. On se rapproche des prestations demandées en épicerie fine : pas de menus sophistiqués ou de recettes trop compliquées mais des plats simples, qui permettent de retrouver le goût de chaque aliment.

6. Une assiette allégée

Les consommateurs, et en particulier les femmes, font très attention à la qualité nutritive de ce qu’ils mangent, même s’il s’agit d’un plat sur le pouce. Ils ne veulent plus de repas avec des graisses cachées et souhaitent pouvoir repérer et identifier les aliments qu’ils consomment. Les crudités, les végétaux et les produits frais sont donc privilégiés. La viande est présentée de façon visible, accompagnée de garniture fraîche. Les assaisonnements sont demandés à part, afin que chacun puisse choisir la quantité et la composition de sa sauce. Les traiteurs font de plus en plus figurer dans leurs cocktails dînatoires des jeunes pousses et des herbes fraîches dans une volonté de fraîcheur, de goût et d’assaisonnement diététique. Nombreux sont les traiteurs de Paris qui veillent à respecter le programme national nutrition santé. Certains fournissent même du conseil en diététique. Par exemple, à un client qui opte pour un menu salade, on lui indique qu’il peut se permettre une part de gâteau. Dans le cas d’une prestation de buffet traiteur, le traiteur événementiel élaborera généralement des menus plus légers si les convives sont majoritairement féminins, avec plus de cuissons vapeur et de légumes.

7. Cuisines du monde et styles de cuisine

Italienne, indienne, japonaise, chinoise, africaine… toutes les cuisines se retrouvent dans les plateaux repas. De même que tous les styles de cuisine : terroir, bistrot, burgers… La world food et la cuisine fusion inspirent de plus en plus les traiteurs classiques, pour leur côté exotique, parfois plus léger (influence du bento).

8. Les petits déjeuners d’affaires

Autre tendance, celle des petits déjeuners livrés dans le cadre de réunions matinales. La livraison petit déjeuner est en plein boom, tant en entreprise qu’à domicile. La formule petit déjeuner ou brunch est bien moins onéreuse qu’un buffet traiteur et offre donc une alternative intéressante aux entreprises, tout en étant conviviale, car un petit déjeuner est un moment de partage important, et le brunch ultra tendance.

9. Jeunesse et nomadisme

Les traiteurs modernes doivent également composer avec les jeunes qui mangent moins et sont adeptes de la cuisine nomade et du snacking. Ces derniers fréquentent beaucoup plus régulièrement la restauration rapide et ont une façon de consommer différente de leurs aînés, ce qui oblige les entreprises à proposer des solutions alternatives, en phase avec ces nouveaux comportements alimentaires différents. Pour s’adapter, les sociétés de livraison repas sont donc amenées à revisiter les codes. Pour séduire toutes les générations, elles revisitent les produits de la street food : burger gastronomiques, sushis et makis francisés avec de la viande et des poissons cuits voire du foie gras, etc. La tendance est cependant à l’uniformisation dans les populations plus jeunes et urbaines, où hommes et femmes tendent à avoir un même comportement alimentaire, plus diététique.

10. Une démarche éco-responsable

Les emballages et le conditionnement des plateaux repas font eux aussi l’objet d’un engagement environnemental. Chez le traiteur Pleine Nature, les coffrets repas sont fabriqués en France, en carton 100% recyclable et imprimés avec des encres à l’eau. Ils sont livrés à plat pour une optimisation de la logistique et du stockage, et moins de CO2. Ils sont sans verre pour limiter le poids d’emballage ainsi que les déchets, et contiennent de la vaisselle en bagasse (pulpe de canne à sucre) recyclable et des couvercles d’assiette sans bisphénol A. Chez Room Saveurs, plusieurs initiatives pour protéger la planète sont mises en place, comme un service gratuit de récupération des déchets non alimentaires (verres, couverts et thermos®) en faveur d’une œuvre humanitaire.

On le voit, la livraison de repas gagne en qualité et en personnalité au fur et à mesure qu’elle se développe. Pour les salariés travaillant dans des secteurs où l’offre en restauration est limitée, la livraison de plateau repas représente une solution qui allie gain de temps, variété et rapport qualité-prix. Elle permet aussi de changer de l’option « cantine d’entreprise », ou, en cas de rush, de pouvoir bien manger sans bouger de son écran. A tester d’urgence !

Partager l'article :

Auteur de l’article : L'auteur

Je suis Lova. J'ai créé Joli Goûter en 2012 parce que j'adore le thé, le tea time et tout ce qui se rapporte à la gourmandise (pâtisserie, cake design, bonne cuisine). J'aime découvrir de nouvelles adresses et les partager. J'apprécie tout ce qui flatte aussi bien les papilles que les pupilles ! Ainsi que l'art de vivre qui y correspond.